Skello : le gestionnaire de planning RH qui libère plus de 1000 restaurateurs en 1 an

La story de Skello

Quitterie fraichement diplômée de l’ESCP en 2014 , réalise son stage chez Work4, une startup qui aide à recruter sur les réseaux sociaux. La communauté française est forte à San Francisco et très vite, elle se lie d’amitié avec Emmanuelle qui travaille, à deux pâtés de maison de son bureau, chez Turo (location de voitures entre particuliers). Les deux françaises déjeunent ensemble tous les midis dans les restaurants du quartier. Une chose les surprend : « on s’est aperçu que 100% des restaurants, même le petit fast-food chinois de quartier, avaient des outils numériques hyper aboutis pour la prise de commande, la caisse, la paie… et notamment la partie recrutement et gestion de personnel ». Elles sentent tout de suite une opportunité. De retour en France, elles veulent en avoir le coeur net. Elles arpentent les rues de Paris pour aller interroger plus de 250 restaurateurs et comprendre comment ils gèrent leurs équipes : « le constat était implacable : 95% des restaurants gèrent leur planning sur du papier ou sur Excel. Il ne faut pas oublier que les missions premières du restaurateur sont la cuisine et le service, pas l’administratif ». Skello vient de naitre.

Les bureaux de Skello
L'équipe de Skello

Rencontre avec Samy

Mais depuis leur retour sur Paris, les choses ne s’enchainent pas de manière rapides et linéaires. Avant de lancer Skello, les 2 amies repartent, durant l’année 2015, sur des chemins différents. Quitterie se lance dans l’aventure de OuiSport, une association qui finance 6 jeunes sportifs de haut niveau de pays du Sud pour les aider à participer aux prochains Jeux Olympiques. Et de son côté, Emmanuelle est recrutée comme analyste par Serena Capital, un fond d’investissement à Paris. Mais leur envie d’entreprendre est trop forte.

L’idée imaginée à San Francisco est toujours là : créer une solution qui aiderait les restaurateurs à optimiser leur gestion de personnel. Elles n’ont ni compétences tech, ni expériences dans la restauration. Sur les conseils d’un ami, Quitterie décide alors de s’inscrire début 2016 au Bootcamp le Wagon. 9 semaines de formation intenses pendant lesquelles, elle apprend à coder et commence à développer une première version de Skello. C’est au cours de la 5ème semaine, pendant la session de pitch, qu’elle rencontre Samy : « Quand Quitterie a pitché Skello, ça m’a vendu du rêve direct. Quelques soit la boite dans laquelle on a bossé, on a tous cette vision des plannings de l’horreur que personne n’arrive à comprendre… et c’est ça qui m’intéresse : apporter de l’UX à des gens qui en ont réellement besoin ! ». Le bootcamp terminé en mars 2016, Samy décide de rejoindre le projet Skello. L’équilibre de compétences entre les 3 fondateurs est parfait. L’aventure peut commencer.

Début 2016

Quitterie s'inscrit au Bootcamp Le Wagon en janvier 2016 pour apprendre à coder

La team

Mise à feu et accélération

Les trois associés se fixent un objectif ambitieux à la sortie du Wagon : avoir 4 restaurants prêts à payer et bêta tester la solution dans 2 mois maximum. Cela leur laisse seulement 1 mois pour affiner la solution et 1 mois pour trouver les restaurants. Le pari est tenu et 2 chaines de restaurants signent très rapidement pour essayer l’outil en pilote : Jour et Big Fernand. La solution est alors déployée sur une vingtaine de restaurants. Pendant l’été 2016, Quitterie et Emmanuelle sont très présentes sur le terrain aux côtés des restaurateurs pour comprendre comment ils utilisent l’outil et comment ils doivent le faire évoluer pour répondre aux mieux à leurs besoins. De son côté, Samy continue à développer la solution en fonction des retours : « on voulait que notre solution soit opérationnelle en septembre 2016 pour que nous puissions commencer à la commercialiser ». À la rentrée, la première version de Skello est prête et ils lancent officiellement la commercialisation. En 1 an, ils passent de 60 à 1 000 restaurants qui utilisent la solution dont : Planet Sushi, Sushi Shop, Pizza Hut, Domino’s Pizza, Subway, Del Arte mais aussi les restaurants d’Alain Ducasse, Wild & The Moon… It’s just the beginning.

Sept 2016

Lancement de la version publique et début de la commercialisation

+ de stories