Welcome to the Jungle sélectionne les meilleures tribus pour trouver le job de vos rêves

Bertrand et Jeremy se rencontrent il y a 10 ans au cours d’un diner. Très vite ils deviennent amis avec l’envie d’entreprendre ensemble : « on sentait déjà que nos destins étaient liés. ». À côté de leur boulot respectif, ils lancent Verso, une boite de production. 3 ans après ils arrêtent : « on cherchait à s’inscrire dans une histoire entrepreneuriale avec du sens social. ». Au cours de soirées ils discutent avec des amis. 80% d’entre eux ne sont pas heureux dans leur boulot. Mais ils ne savent pas où aller. L’idée de Welcome to the Jungle est née : un média dédié à l’emploi pour les 20 – 35 ans qui souhaitent vraiment trouver l’entreprise et le job qui leur correspondent : « on ne met en avant que les entreprises que l’on pourrait recommander à nos amis proches ».

La story de Welcome to the Jungle

Powerpoint

Ils testent d’abord l’idée auprès de leur réseau : « On connaissait 4 ou 5 boîtes dans lesquelles il faisait bon travailler, dans lesquelles on aurait aimé postuler et qu’on aurait sûrement recommandées à nos copains. ». Ils trouvent ça intéressant. Jeremy et Bertrand essayent ensuite d’aller vendre leur idée auprès des entreprises avec une maquette Powerpoint. Beaucoup de rendez-vous. L’idée est nouvelle et leurs interlocuteurs n’arrivent à visualiser le projet. Les débuts sont difficiles. Ils réussissent malgré tout à en convaincre une petite dizaine : « le début a été assez compliqué car vraiment la maquette en guise de présentation, c’était super rock ’n’ roll. »

Les bureaux de Welcome to the Jungle
Les bureaux de Welcome to the Jungle

L’accélération

Le site est lancé en janvier 2015. Grâce aux premières entreprises sur le site, ils arrivent à en persuader de plus en plus. « On a mis tout notre énergie au début pour développer le site, l’audience candidat et sur le nombre d’entreprises car on avait la même problématique qu’une marketplace : pour que les candidats viennent, il faut des entreprises en face. ». Début 2016, ils recensent 160 entreprises. Début 2017, ils lèvent 2 millions d’euros pour accélérer leur développement et ouvrir un nouveau pays. L’équipe est composée de 30 personnes.

+ de stories